Chargement de la page en cours... 


Appel

appel

 

                       Aux

                     Organisations et syndicats

          Nationales et internationales, société civile et personnalités autonomes.

Appel

 

Encore une fois et comme de coutume, le mépris est la réponse donnée aux revendications des enseignants contractuels qui observent une grève de la faim depuis le 14 juillet 2008.

Ces enseignants contractuels, qui activant sous couverture syndicale légale (SNAPAP), ont dû recourir à cette ultime forme de protestation après avoir épuisé toutes les voies de dialogue et de recours. Aux 18 ème jours de grève, l’autorité de tutelle, à savoir le ministère de l’Education, ainsi que le gouvernement, n’ont pas jugé utile de trouver une solution juste et équitable aux revendications légitimes des enseignants contractuels en grève de la faim. Mieux encore, la tutelle s’est contentée d’un mutisme insultant et distille par ailleurs des informations diffamatoires pour faire avorter le mouvement de protestation. Les représentants des 45 000 enseignants contractuels qui revendiquent juste une régularisation de leur situation sociale et professionnelle, maintenue dans le flou total depuis plus de 14 ans pour les uns et 3ans sans salaires pour certain, sont actuellement en danger de mort.
Des personnalités très touchées par la situation des grévistes et outrées par l’attitude du ministère de l’Education et des autorités algériennes, viennent d’initier un Comité de soutien aux grévistes. La situation précaire de ces enseignants interpelle toute personne physique ou morale.
Le Comité de soutien aux enseignants contractuels grévistes de la faim :
        - dénonce le mutisme des autorités devant la dégradation de l’état de santé des grévistes     

              qu’elles ont elles-mêmes poussés à la grève.
       - appelle les organisations syndicales nationales et internationales, les partis politiques, les  

              acteurs de la société civile ainsi que les personnalités nationales et internationales à  

              soutenir les enseignants contractuels grévistes de la faim et à rejoindre le Comité.

 

 

 

 

 

 



NB/       Prière de signer et diffuser le présent appel et l’envoyer aux autorités algériennes,  

Notamment :

- Présidence de la République Algérienne
- Chefferie du Gouvernement
- Ministère de l’Education Nationale

adresse de la présidence:  fax/+21321609618/21321691595

email/ président@el- mouradia.dz

 

ministère de l’éducation/rue de pékin  el mouradaia Alger Algerie.

Tel/+ 21321606757/  fax/+21321605782.

 
 
 
 


Prière envoyer une copie au SNAPAP   

-          snapap_snata@yahoo.com

-          algeriesnapap@yahoo.fr