Chargement de la page en cours... 


Soutient

soutient


 

 

COMMUNIQUE DE SOUTIENT

 

      Le bureau de la wilaya de chlef /snapap exprime son entière solidarité aux enseignants contractuels en grève de la faim depuis le 14.07.2008.et le recours à cette action exprime le ras-le bol des enseignants contractuels et leur engagement incontournable pour la satisfaction de leurs revendications justes et légitimes.

 

Les grévistes revendiquent l’intégration des contractuels dans leurs fonctions, la réintégration des enseignants exclus, la régularisation des enseignants après une année d’exercice. Ils demandent tout particulièrement la clarification de leur situation, eux qui sont mal payés, mal classés et sujets à la suspension à tout moment. Tout en regrettant l’absence d’une loi qui les protège de ce genre de problème, les contractuels sont déterminés à ne pas baisser les bras et à arracher leurs droits. Au lieu d’engager une médiation immédiate et responsable, les autorités pratiquent une politique violente, de mépris et d’arrogance.

 

Les enseignants sont confrontés à une tutelle politique et administrative déshumanisée et déshumanisante.

Le snapap /chlef  qui partage les revendications des enseignants ainsi que de l’ensemble de la corporation éducative, dénonce le silence des autorités et appelle à une prise en charge urgente, sérieuse et efficace de ces revendications.

 

 Le snapap /chlef   demande une SOLIDARITE MASSIVE DE LA PART DE : DIFFERENTES O.N.G et  DIFFERENTS SYNDICATS AUTONOMES ainsi les partis politique

 Bureau snapap chlef

        Président

      HOUARI .K