Chargement de la page en cours... 


affrontements 2

Nouveauté!

 

plus de 04 milliards de DA et un Calme précaire à Chlef

 

Tout semblait se normaliser hier matin, les magasins, les administrations et les établissements scolaires ont rouvert leurs portes et la vie a repris son cours, mais pas pour longtemps.

puisqu’à 10h 20' exactement, nous étions au centre-ville lorsqu’on était confrontés à des immenses vagues de gens et de véhicules fuyant les affrontements entre des centaines de jeunes et les éléments du service d’ordre en nombre considérable renforcés par la gendarmerie nationale d’autres wilayate.

Signalons que les localités qui n’ont pas été touchées par ces émeutes le premier jour, mais hier, presque tous les édifices publics ont été saccagés et brûlés, tel est le cas des postes et des antennes d’APC à Haï El-Houria, Ouled Mohamed et Haï El-Gaz.

A midi, Chlef est devenue une ville fantôme, tout est fermé et même les établissements scolaires ont reçu l’ordre de faire sortir les élèves et d’interrompre les cours. Il faut vraiment voir pour le croire, c’est un véritable désastre. Partout des pneus brûlés, des routes barrées et les édifices publics saccagés.

Ce qu’il faut retenir, c’est que ce ne sont pas seulement les sinistrés qui se révoltent mais également des jeunes sans travail qui ont saisi l’occasion pour manifester leur colère et pour eux, c’est le seul moyen de faire passer le message.

Nous avons appris qu’une centaine de personnes, dont des mineurs, ont été relâchés hier matin, alors que d’autres sont encore en détention.

Le wali de Clef, M. Mohamed El Ghazi est intervenu à la radio de Chlef pour faire savoir aux habitants de Chlef que les portes du dialogue sont ouvertes concernant le dossier du préfabriqué, qui est un problème épineux pour les sinistrés de Clef, comme il a invité le coordinateur de wilaya des sinistrés, M. Yaâcoubi Mohamed au dialogue pour enfin trouver une issue à ce problème de préfabriqué.

Notons que de violents affrontements ont eu lieu dans les quartiers de haï Salem qui ressemble à la Casbah d’Alger et à la périphérie de Chlef exactement, à haï Chorfa où la recette de l’ADE, le CFPA et le CEM Chorfa 1 ont subi des actes de vandalisme, ainsi que la commune de Chettia à 9 km au Nord du chef-lieu où les affrontements se sont poursuivis jusqu’à une heure tardive, pour reprendre le lundi matin. Selon certaines sources, les dégâts causés suite aux actes de vandalisme se comptent plus de 04 milliards de DA.

 

Le bilan d aujourdhui

 

·        incendie une mairie a hay el houria

·        incendie comisariat de chettia au niveau zone 12

·        incendie un grossiste prive du medicament

·        vole tous les produit dans un supermarche a hay el houria

·        incendie les pneus dans la plus part des rues de cites

·        tentative de casser l’universiter hassiba ben bouali

·        tentative d’incendie la daira de chlef

·        incendie une maison d’une association a caractère de formation des filles

·        17 personnes interpeller

 

Pour demain

 

Une visite du ministre délègue de la collectivité local MR OUELD KABLIA

 

Une délégation du partie F.F.S